Eviter la prise de poids pendant les fêtes

Les fêtes de fin d’année sont là ! Enfin, nous allons pouvoir retrouver nos proches, de bons moments de partage en perspective mais aussi des repas souvent copieux et bien arrosés, qu’il nous faut enchainer en passant de la table de Tata Jeanine à celle de Mamie Odette. Quelques conseils pour que la fête reste belle (et votre silhouette également), et éviter la gueule de bois.

Apéritif : Préparez-le à base de légumes. D’une part parce que cela vous mettra en appétit pour la suite du repas, mais aussi parce que les fibres contenues dans les légumes vont vous aider à digérer, préserver la bonne santé de vos intestins, nourrir vos bonnes bactéries et surtout, réguler votre glycémie. En effet, les pics de glycémie (augmentation rapide du taux de sucre dans le sang) sont responsables de la prise de poids. De manière générale, mangez des légumes à la place des féculents (riz, pommes de terre, pâtes, pain, etc)

Quelques idées : Remplacer le pain des toasts par des feuilles d’endives et y mettre du fromage frais ou du houmous à la betterave par exemple. Servez des bâtonnets de carottes ou autres légumes à tremper dans une sauce faite maison à base de yaourt/citron/ciboulette. Créez des verrines colorées d’avocat ou de purées de courges saupoudrés de brisures de marrons. Place à votre imagination !

Les fruits de mer sont excellents pour la santé, abusez-en ! Peu caloriques, pleins de protéines, et chargés de minéraux très intéressants tels que le zinc et le cuivre qui sont bons pour notre système immunitaire.

Manger len-te-ment ! Je ne le répèterai jamais assez, mâchez les aliments jusqu’à ce qu’ils soient liquides ou presque et en tout cas, pas moins de 30 mastications à chaque bouchée. Grace à cela, on évite la surcharge digestive, les ballonnements et gaz qui sont dus à un effort de notre organisme pour digérer chimiquement ce qui n’a pas été prédigéré mécaniquement par la mastication. Cela a un effet certain sur la prise de poids également.

Remplacez la baguette de pain blanc qui a un index glycémique très élevé par du pain complet ou semi complet qui est plus riche en fibres.

Dans la mesure du possible, sortez de la vaisselle de petite taille, notamment les verres à vin. Plus les contenants sont petits, moins on mange.

En fin de repas, le café empêche la digestion, remplacez le par une tisane digestive qui sera votre une excellente alliée : menthe poivrée, gingembre, thym, camomille romaine, verveine officinale par exemple. Il existe des complexes digestifs tout prêts ! Pensez également aux épices qui aident à la digestion.

Boire ! De l’eau évidemment. Cela aidera votre organisme à conduire les déchets vers la sortie ! Alterner un verre de vin et un verre d’eau, si vous ne savez plus ou vous en êtes, c’est qu’il est temps de ne boire que de l’eau 😊.

Marche digestive plutôt que la sieste digestive après le repas : impact positif sur le transit, sans compter l’importance de s’oxygéner, particulièrement en ce moment.

Vous pouvez également prévoir une cure de Chardon Marie afin d’aider votre foie à faire face. Commencez la une semaine avant les fêtes et poursuivez la jusqu’à une semaine après.

Le lendemain :

  • Mangez léger, légumes à volonté sous forme de soupes, crudités, bouillon, vapeur
  • Buvez beaucoup
  • Prenez des tisanes digestive ou le cas échant, anti-nauséuses 😉
  • Marchez, prenez l’air

Pour finir, le plus important : profitez de ces instants de partage, de joie, de convivialité, de rires, qui seront sans conteste le meilleur médicament de cette fin d’année.  

A votre santé

Florence Robardet